fechar
...

« Mon objectif est de créer une ambiance propice à la créativité, reposant sur le respect, la capacité et la reconnaissance de la valeur de chaque personne dans les projets.”

  • Diogo Noronha
    .chef

    Après des études au Natural Gourmet Institute for Health and Culinary Arts, à New York, Diogo Noronha est passé par des restaurants mondialement connus comme le Pure Food and Wine et le Per Se***, de Thomas Keller, le Moo*, à Barcelone, travaillant avec les frères Roca, et l’Alkimia*, de Jordi Villa.

    Il rentre au Portugal en 2009 pour créer le projet Pedro e o Lobo puis il est invité par le Groupe Mainside, en 2013, pour ouvrir le restaurant Casa de Pasto et Vinharia, à Cais do Sodré.

    En 2015, il ouvre le gastrobar Rio Maravilha, à Lx Factory. Ces projets lui ont valu la nomination de Chef de l’Année, par Time Out, en 2015 et le journal El Mundo estime qu’il figure parmi les six chefs qui révolutionnent la gastronomie portugaise.

    En, 2016 Rui Sanches lui lance un défi : créer un nouveau concept osé, unique et différent à Lisbonne.

    C’est ainsi que Pesca voit le jour.

    www.diogonoronha.pt

  • Claiton Ferreira
    .chef-pâtissier

    Né dans la capitale brésilienne en 1982, il tombe amoureux des pâtisseries grâce au talent de sa mère. Il suit une formation auprès de la célèbre Université Anhembi Morumbi, à São Paulo, puis fait des études au Centre Supérieur d’Hôtellerie et Tourisme de Valence, en Espagne. Il est passé par les restaurants Mugaritz et Martin Berasategui, à San Sebatian (arborant deux étoiles Michelin), Casa Fasano et Empório Moema, à Sao Paulo, Submarino, Alejandro Toro et Ben Fet, à Valence.

    A Lisbonne, il accompagne le Chef Diogo Noronha depuis l’ouverture de Pedro e o Lobo, en passant par la suite par Casa de Pasto et le gastrobar Rio Maravilha. Parmi les derniers projets personnels, figure une étude sur les différents types de chocolat au monde, un projet qui allie deux passions : les voyages et le cacao.

    Il s’est récemment consacré à l’étude d’anciennes techniques de fermentation, pour créer un pain exclusif pour Pesca, où il présente un ensemble de desserts inspirés par le Cosmos.

  • Fernão Gonçalves
    .chef de bar

    Âgé de 27 ans, Fernão Gonçalves, l’un des barmen les plus créatifs de la ville, a été nommé barman de l’année à l’occasion des Bar Awards 2017. L’aventure mixologique commence à l’époque de la faculté, alors qu’il est encore étudiant en design. On l’invite à devenir barback de quelques barmen réputés du moment, Il passe par des lieux emblématiques comme Pensão Amor et, plus tard, déjà en partenariat avec Diogo Noronha par Casa de Pasto et Rio Maravilha.

    En 2015, il figure parmi les vainqueurs du Perspectives Global Challenge, qui se tient en France, à Cognac. Chez Pesca, pour créer un bar à part entière mais en accord total avec la proposition gastronomique, il rentre dans la cuisine pour y chercher des poivrons, ananas braisés, carottes et petits pois pour ses cocktails d’auteur, assurant une immense versatilité allant du welcome drink au toast de départ.

  • Glediston Santos
    .second de cuisine

    Originaire de Linhares, au Brésil, Glediston Santos, âgé de 38 ans, est le bras droit de Diogo Noronha. Formé en Administration d’entreprises, après qu’il s’est licencié en Arts plastiques, c’était la passion pour la cuisine, héritée de sa grand-mère paternelle, qui a tracé son destin. Désireux de connaître ses racines de plus près, Glediston Santos a décidé de venir vivre deux ans au Portugal. Mais… 13 ans ont passé et il est toujours là.

    Il a travaillé pendant trois ans avec le chef Luís Suspiro et trois autres années avec le chef António Bóia et a commencé à travailler avec Diogo Noronha en 2014. En commun, ils ont le projet d’élaborer une gastronomie plus durable, en découvrant de nouvelles façons de réduire l’empreinte écologique dans la restauration.

  • Francisco Guilherme
    .sommelier

    Âgé de 32 ans, Francisco Guilherme est originaire de Lisbonne. Après avoir travaillé avec Diogo Noronha comme sommelier dans l’ancien restaurant « Pedro e o Lobo », ils se retrouvent et retravaillent ensemble dix ans après.

    Il a d’abord étudié le design, mais son esprit toujours en mouvement et à la recherche de nouveautés l’ont mené jusqu’aux États-Unis, où il a vécu deux ans, entre 18 et 20 ans, et où il a suivi une formation en mixologie. Mais sa passion pour le vin, héritée de son grand-père qui faisait de l’ouverture de chaque bouteille un rituel, allait finir par s’imposer.

    Après avoir travaillé dans des endroits emblématiques de Lisbonne, comme le restaurant Alma, Francisco Guilherme promet de surprendre les clients du Pesca avec de nouvelles expériences en rapport avec le vin.

  • Marco Moreira
    .directeur

    L’accent de l’Algarve, qu’il est fier de conserver, révèle ses origines. Né à Lagos en 1977, Marco Moreira a grandi entre la mer et le restaurant de la famille, où est née sa passion pour le service de la table. Il a toujours su ce qui le rendrait heureux, mais pour faire plaisir à ses parents, il a suivi trois ans d’enseignement supérieur, dans le cours d’Ingénierie électronique. Il a fini par abandonner après deux ans et a décidé de réaliser son rêve : faire carrière dans la restauration.

    Il a émigré en Allemagne où il a vécu dix ans, en grandissant professionnellement grâce à des études en gestion hôtelière et a appris tous les secrets de la fameuse discipline allemande. En 2012, il revient au Portugal et après avoir travaillé dans quelques restaurants de Lisbonne, il entre dans le Groupe Multifood, en 2018.

    Grâce à une heureuse circonstance, il devient chef de rang du restaurant Pesca et est promu directeur en quelques mois. Il assure que le plus grand défi est de garantir la consistance de l’accueil et de trouver un équilibre parfait entre la rigueur allemande, qu’il défend, et un service de table plus chaleureux. Alors qu’il célèbre presque 20 ans de carrière, Marco Moreira assume qu’il préfère les clients plus exigeants, parce que ce sont eux qui le font évoluer professionnellement.

  • Inês Feijão
    .responsable de la salle de découpe

    Ce sont les punitions, vers 16 ans, qui ont déterminé l’avenir d’Inês Feijão, née à Lisbonne en 1987. Rebelle, Inês faisait tellement de bêtises que son père l’a envoyée travailler dans le prêt-à-manger de sa belle-maman en guise de punition.

    Inês, qui aimait déjà faire la cuisine pour ses quatre frères, va découvrir sa véritable vocation dans cet établissement. Au moment de choisir un parcours, elle décide de s’inscrire au Cours de Spécialisation Technologique de Gastronomie et des Arts Culinaires de l’École Supérieure d’hôtellerie et Tourisme d’Estoril, commençant par travailler comme cuisinière dans des restaurants.

    Le service en salle commence à Pedro e o Lobo où elle travaille pendant trois ans. Par la suite, elle exerce son activité à Cantina Ministerium en tant que chef de rang et gérante.

    En 2015, elle devient chef d’équipe de la salle de découpe chez Multifood et à présent elle est responsable de la salle de découpe du Restaurant Pesca.

Recrutement

“Si vous vous sentez prêt pour ce défi, nous sommes à bras ouverts pour grandir ensemble.”